J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Naviguer dans le blog

Derniers commentaires

Derniers articles

Verre feuilleté ou verre trempé ? Quelle différence?

3384 Vues 2 J'aime

Verrières : verre feuilleté ou verre trempé ?

Il existe plusieurs types de verrières. Verrières simples, à traverses horizontales, à soubassement… Et plusieurs types de verres. Les verres et vitrages sont pensés pour assurer un maximum de sécurité aux usagers. Ils protègent des blessures, des tentatives d’effraction et permettent d’isoler l’habitat. Sur le marché, on trouve le plus souvent deux types de verre : le verre feuilleté (VSG) et le verre trempé (ESG), plus connu sous le nom de verre sécurit. Quels sont les différences de ces deux types de verre ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Dans cet article, on fait le point sur ces deux matériaux pour vous aider à choisir votre verrière ! Vous trouverez également beaucoup d’information dans notre article "Comment choisir sa verrière?"

Les protections d’un verre de sécurité

2 catégories de protection sont abordées lorsque l’on parle du verre de sécurité. La sécurité active : Un verre de sécurité protège contre les cambriolages et tentatives d’intrusion dans le logement. En effet, il est conçu pour apporter une protection contre tous types de méthodes permettant de briser une fenêtre (balles, explosions, jets de cailloux…). La sécurité passive : Un verre de sécurité  ou verre sécurit protège des blessures pouvant être provoquées par du verre qui se brise. Il est important d’investir dans un verre anti-blessures lorsque l’utilise pour une table basse, un meuble ou une paroi de douche, surtout si l’on a des enfants à la maison. Voyons maintenant les différences entre les deux types de verre : le verre feuilleté et le verre trempé.


Verre pare balle.

Les verrières en verre feuilleté (VSG)

Les vitrages en verre feuilleté sont dotées d’une excellente résistance, elles sont idéales pour ceux qui cherchent la sécurité avant tout. Ce type de verre permet d’empêcher les actes de vandalisme et les tentatives d’effraction. Aussi, le verre feuilleté est conçu pour minimiser les risques de blessures en cas de casse. Le verre feuilleté (VSG) est composé de 2 couches de verre collées l’une contre l’autre et séparées par des films en PVB à la maniéré d'une dalle de verre. A l'inverse du verre sécurité ou verre trempé, le verre feuilleté ne tombe pas en petits morceaux lorsqu'il se brise. Il se casse mais reste non-coupant car les films intercalaires empêchent les éclats d'être projetés, ce qui réduit les risques de blessures de façon notoire. Il est idéal sur une verrière de cuisine par exemple ou sur celle de la chambre. Par conséquent, le vitrage feuilleté apporte une double protection : d'une part, une personne mal intentionnée a beaucoup plus de mal à briser la vitre car elle a deux verres séparés par une intercalaire en PVB, ce qui est bien plus difficile à casser qu'un verre classique (sécurité active). D'autre part, même si le verre se casse, peu d'éclats tombent sur le sol et il y a donc un faible risque de se blesser (sécurité passive).


Verre feuilleté qui se brise mais ne tombe pas, ne "s'écroule pas sur lui même".

Les verrières en verre trempé (ESG)

Le verre de sécurité trempé, appelé aussi "verre sécurit" ou ESG, est un verre qui a subi un traitement appelé la trempe. Ce traitement spécifique consiste à introduire le verre dans un four à haute température (plus ou moins 700°C), puis à abaisser rapidement la température à environ 300°C. Ce procédé a pour effet de multiplier par 5 la résistance du verre sécurit. Ce traitement spécifique lui permet d’acquérir des propriétés que l’on ne trouve pas dans un verre classique. En effet, s’il se brise, le verre trempé s'émiette en minuscules morceaux non coupants, ce qui minimise le risque de se blesser. C'est ce type de verre qui est utilisé pour les abribus et les fenêtres d’école. Le verre sécurit a un niveau de résistance bien plus élevé qu'un verre ordinaire et permet de bénéficier d’une très bonne protection contre les chocs et la grêle. Vous envisagez d’investir dans une verrière d’atelier ? N’hésitez pas à consulter notre article « Comment choisir sa verrière ? »


Verre sécurit / trempé brisé

Ce blog vous a-t-il été utile?

Laissez un commentaire

Code de sécurité