J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Naviguer dans le blog

Derniers commentaires

Derniers articles

Comment choisir son escalier ?

846 Vues 5 J'aime

Les escaliers métalliques sur mesure 

Véritable objet de décoration, l’escalier design a le vent en poupe ces derniers temps. Pour cause, certains ne le considèrent pas comme un simple utilitaire. A l’instar d’une porte ou d’une fenêtre, l’escalier doit être choisi avec soin pour s’accorder à la décoration d’intérieur. Voyons ensemble comment choisir son escalier.

Choisir la forme de l’escalier

Un escalier utilise 4 à 6 m2 de surface au sol. L’escalier doit donc être choisi en tenant compte de l’espace de la pièce.

L’escalier ¼ tournant

Parfait pour les petites pièces comme les halls d'entrée ! L’escalier ¼ tournant permet de dégager de l’espace sous l’escalier. Il est possible d’installer un bureau ou une étagère sur-mesure dessous. Moins onéreux qu’un escalier hélicoïdal, il n’en est pas moins esthétique. En jouant avec les matériaux utilisés et les finitions, vous pourrez obtenir un escalier très design !

L’escalier droit

L’escalier droit par exemple, est un gros consommateur d’espace. Il convient aux pièces spacieuses comme le séjour. Placé dans l’entrée, il risque de donner une impression de surcharge. L’avantage de l’escalier droit est qu’il permet d’optimiser l’espace de rangement situé dessous. Une étagère sur-mesure, et le tour est joué !

L’escalier hélicoïdal

Parfait pour les petits espaces ! L’escalier hélicoïdal, aussi appelé escalier en colimaçon, est parfait pour ceux qui souhaitent dégager de l’espace dans leur logement. Toutefois, il n’est pas recommandé pour les familles nombreuses car il ne permet pas une grande liberté de mouvement.

L’escalier 2/4 tournant

A mi-chemin entre l’escalier ¼ tournant et l’escalier hélicoïdal, ce modèle possède deux angles à 90°. Il offre davantage de liberté de mouvement que l’escalier hélicoïdal tout en permettant un certain gain de place. Néanmoins, il nécessite plus de surface de trémie supérieure que l’escalier à ¼ tournant.

Choisir les matériaux de l’escalier

Les matériaux utilisés sont à choisir avec soin. Ce sont eux qui détermineront le style de l’escalier et le design final de la pièce. Voyons ensemble les différents matériaux utilisés pour la fabrication des escaliers.

Pour un style traditionnel

Les aficionados de décoration authentique se tourneront naturellement vers un escalier métal et bois. Le chêne, par exemple, est un matériau très utilisé dans la conception d’escaliers sur-mesure. Très résistants, ils ne nécessitent pas un entretien soigneux. Pour choisir son essence de bois, n’hésitez pas à consulter notre article " Choisir l'essence de bois ".

Pour un style scandinave

Le bois n’est pas réservé qu’aux logements anciens et authentiques, empreints de vieilles histoires ! L'essence de sapin apportera, avec sa teinte claire, une touche très actuelle et parfaitement adaptée aux décorations scandinaves.

Pour un style industriel

Pour un style industriel, choisissez les escaliers en métal ! vous avez l’embarras du choix. Le métal apporte un côté épuré à votre logement. L’absence de contremarche permet de faire entrer la lumière. Pour casser son aspect légèrement froid, n’hésitez pas à lui associer d’autres matériaux comme le bois (marches en bois ou rampe en bois). Si vous optez pour un escalier sur-mesure, vous pourrez jouer avec les contrastes : escalier en métal et contremarches en bois clair ou escalier en bois avec contremarches et rampe en métal. Tout est possible !

Ce blog vous a-t-il été utile?

Laissez un commentaire

Code de sécurité